DE Emilia Milou — Greece Avec invitéAntigoni Gavriatopoulou,

Un bateau grec légendaire part à la découverte de la vie des petites Cyclades. · A legendary Greek boat sets out to discover the life of the Small Cyclades.

Express Scopelitis L’histoire

L’Express Scopelitis, ce petit bateau, est un souffle de vie pour les habitants des Petites Cyclades - Heraklia, Schinoussa, Koufonisi, Donousa - car il constitue leur principal lien avec le reste du monde. Il assure le rôle de la poste, de l'épicerie, de la pharmacie, du service public, de la boulangerie et bien plus encore. Ces îles ont très peu de résidents en hiver. Scopelitis nous y emmène ; nous restons juste un instant pour assister à une vie façonnée par le vent, le soleil et la mer. Au printemps, le navire entre dans le chantier naval pour l'entretien annuel. C'est le moment où le capitaine et l'équipage vivent tous ensemble pendant un mois entier, à l'intérieur du navire, et le réparent seuls. Nous retrouvons Scopelitis « dénudé » dans le chantier naval de Salamis, en cours de réparation par son équipage. Il est exposé, fragile, entre les mains expérimentées des dockers. Nous nous « enfonçons » plus profondément en lui, nous entendons les sons riches et mélodieux produits par les outils et le travail des dockers. C’est un travail difficile, mais essentiel pour que Scopelitis puisse reprendre la mer l’année suivante. Le compositeur voulait écrire la musique en utilisant les sons du bateau lui-même. Il a enregistré plusieurs sons du Scopelitis amarré dans le port d'Amorgos et il a également utilisé la conception sonore du film autant qu’un instrument. Chaque battement de la musique est un son du bateau et de ses environs.

Express Scopelitis, this tiny boat is a breath of life for the residents of Small Cyclades - Heraklia, Schinoussa, Koufonisi, Donousa – as it forms their main connection with the rest of the world. It serves as the post, the grocery, the apothecary, the public service, the bakery and much more. These islands have very few inhabitants during wintertime. Scopeltis takes us there; we stay for a while to witness a life shaped by wind, sun and sea. During springtime the ship gets in the boatyard for the standard yearly maintenance; this is the time they live all together – the captain and the crew - for a whole month, inside the same ship, which they repair on their own. We find Scopelitis “naked” in the boatyard of Salamis, being repaired by her crew. She is exposed, fragile, left in the experienced hands of the dockworkers. We “sink” deeper within her, we listen to the rich, melodious sounds produced by the tools and the toil of the dockworkers. It’s hard labor, but it’s essential in order for Scopelitis to set sail for another year. The composer wanted to make music from the sounds of the boat itself. He recorded various sounds on Scopelitis in the port of Amorgos and also used the sound design of the film as an instrument. Every beat of the music is a sound of the boat and its surroundings.

La durée

69‘
Documentaire
Long métrage
VO(el)VOSTFR
Tous publics / U - Universal / G
DCP4K
Greece · 2020 · Couleur

Scénario Emilia Milou · Photographie Emilia Milou · Montage Emilia Milou · Son Aris Pavlidis · Musique Alkinoos Ioannidis · Production Antigoni Gavriatopoulou

Contact distribution Antigoni Gavriatopoulou, A&GFilms Media Entertainment LTD, Productrice, GR Contact producteur Antigoni Gavriatopoulou, A&GFilms Media Entertainment LTD, Productrice, GR

Pays de co-production United Kingdom · Crédits photo Emilia Milou · Lieu de tournage Les petites Cyclades en Grèce (Amorgos, Schoinoussa, Irakleia, Koufonisia, Naxos)

La réalisatrice Emilia Milou — Greece —06/02/1974

Emilia vit a Athènes. Elle a étudié la sociologie et la photographie. Elle travaille comme photographe, opératrice, monteuse, scripte et assistante réalisateur. Elle a suivi une masterclass d'Eva Stefani et de Yorgos Mavropsaridis. Son premier court documentaire, "Shall I Feed the Ants?", a été sélectionné au 16eme Festival du Film de Thessalonique.

© Panagiotis Papafragkos
La productrice Antigoni Gavriatopoulou — Greece —A&GFilms Media Entertainment LTD —29/01/1964

Antigoni Gavriatopoulou a obtenu une maitrise à la production audiovisuelle à la Sorbonne. Elle a travaillé à Canal+. De retour en Grèce, elle a produit plus de 40 long-métrages et programmes TV, dont quelques-uns ont reçu des prix dans des festivals internationaux. En 2010, elle fonde A&GFilms, basée a Athènes et a Londres, spécialisée a la coproduction.

© Vaggelis Kalampakas
La carrière du film
  • 2020 - CinĂ©med 2020 - SĂ©lection officielle
La filmographie
  • 2013/2014 - Shall I Feed the Ants? (court-mĂ©trage)
Les projections
Les projections (toutes les Ă©ditions)
40
14 novembre 2020 Invité • Antigoni Gavriatopoulou 15:30 > NaN:NaN
40
19 novembre 2020 —  Temps fort 10:00 > 11:30
Friday13

    le mĂŞme jour
    Saturday14

      le mĂŞme jour
      Sunday15

        le mĂŞme jour
        Monday16

          le mĂŞme jour
          Tuesday17

            le mĂŞme jour
            Wednesday18

              le mĂŞme jour
              Thursday19

                le mĂŞme jour
                Friday20

                  le mĂŞme jour
                  Saturday21

                    le mĂŞme jour